Rechercher
  • pascaljard

Aujourd'hui, je dompte le froid!

Mis à jour : févr. 8


Quoi de plus approprié qu’un sujet sur le froid pour débuter ce blog. L’ hiver ne signifie pas l’ arrêt de la plongée. Les belles journées ne sont pas rares et il faut savoir en profiter mais en restant conscient des l’incidences du froid.

Je vous propose un tour d’horizon très basique au sujet du froid en plongée

Comment ça marche

L’équilibre thermique dans l’eau est atteint à 33° C. Autant vous dire que presque partout dans le monde , plonger rime avec perte de calories. Pour lutter contre la déperdition calorique notre corps réagi :

La chair de poule : l’air au contact de votre peau est emprisonné dans les creux et les bosses dus à la chair de poule. Cette mince couche d’air se réchauffe et forme un isolant.

Le sang des couches périphériques doit être réchauffé. Il est donc ramené plus rapidement vers l’intérieur du corps. La ventilation et le rythme cardiaque s’ accélère pour cette raison.

Si ce n’est pas suffisant alors la circulation est coupée aux extrémités , pieds et mains.

Si l’exposition au froid continue alors le corps met en route un de ses derniers artifices avant de se mettre en sommeil : la contraction musculaire involontaire produit de l’énergie qui réchauffe. C ‘est ce que nous appelons les frissons. Si cela se produit en plongée c’est le moment de faire le signe que vous connaissez tous et d’entamer sans attendre la remontée.

Comment fonctionnent les combinaisons


Pour éviter d’ en arriver là nous mettons des combinaisons en néoprène . Bien que l’épaisseur soit importante pour écarter l’eau froide de votre peau, ce n’est pas le principal critère .


Dans une combinaison dite humide , l’eau froide rentre dans la combinaison . Si la combinaison est à votre taille, l’eau sera réchauffée par votre corps et formera une couche isolante…temporairement car elle sera remplacée progressivement de nouveau par l’eau froide qui passe au niveau des chevilles , des poignées , du cou et de la fermeture éclair.


Les combinaisons semi étanches sont appelées ainsi car leur conception ( fermeture éclair étanche) limite les entrées d’eau de « renouvellement », limitant ainsi le refroidissement.



Enfin, les combinaisons étanches. Elles sont conçues pour ne pas laisser passer l’eau. C’est l’air que nous injectons dans la combinaison qui fait office de couche isolante et les vêtements chauds que nous pouvons porter en dessous qui limitent la propagation du froid. Utiliser une combinaison étanche est donc l’idéal une bonne partie de l’année mais nécessite un réel apprentissage. 2 ou 3 plongées techniques pour maitriser la flottabilité et apprécier le confort.


Les incidences du froid


Elles sont multiples et méritent un prochain article. Il est important de souligner que la prévention reste le meilleur moyen d’éviter les incidents.

Les bons réflexes en 4 points

- En règle générale il vaut mieux avoir manger avant d’aller plonger. C’est encore plus vrai pour se protéger du refroidissement



- Il faut se vêtir chaudement avant et après la plongée pour conserver les calories. Pensez que l’environnement est humide et

venté. Même si la cabine de MAMAO vous protégera pour vous changer et conserver vos habits au sec, il existe des serviettes « pancho » assez efficaces. Bonnet gants et coupe vent doivent être de la sortie . Pour la plongée la combinaison devra être complétée par des bottillons et des gants.



- En sortant de l’eau vous apprécierez surement notre thé chaud. Si vous plongez en autonome prévoyez des boissons chaudes, c’est le meilleur moyen de se réchauffer rapidement.




- Enfin si le froid vous saisit sous l’eau ( frissons incontrôlés ) il faut impérativement le signaler à votre binôme ou votre guide avant que la situation n’empire .


Astuce d' Esprit Plongée:

prévoir des bouteilles isothermes (Thermos) , remplies d'eau chaude avant votre départ plongée. Deux intérêts : de l'eau chaude pour se réchauffer à la sortie de plongée mais aussi se rincer du sel en tout confort! Petit conseil, avant de vous rincer avec vos bouteilles Termos, tester l'eau sur votre main pour vérifier sa température...il se s'agirait pas non plus de se brûler.

Si vous envisagez l’achat d’une combinaison , n’hésitez pas à vous rapprocher de nous pour vous conseiller. Et si vous optez pour une combinaison étanche renseignez vous sur les cours et certifications que nous proposons .

Bonnes plongées d’hiver à tous.

14 vues0 commentaire
  • Facebook
  • Instagram

717 Avenue du docteur Jacques Fourcade

34000 Montpellier