LE FROID est là !!!!!

LE FROID est là !!!!!

Nous avons encore de belles journées, mais à chaque coup de vent la mer se refroidit et le soleil ne suffit plus à la réchauffer. Cela veut-il dire qu’il faut laisser nos palmes au vestiaire? Bien sûr que non, les solutions existent. 

Faisons ensemble un petit tour sur les protections thermiques existantes sur le marché juste pour lancer la réflexion sur ce qui devrait être l’un des premiers achats du plongeur .

Pour mieux comprendre

L’eau est plus conductrice que l’air en matière de température.  C’est la raison pour laquelle  l’équilibre thermique dans l’air est de 24°C et de 34 °C. Pour ainsi dire, vous aurez pratiquement tout le temps froid à un moment donné lorsque vous plongez. Les capteurs situés sur votre peau et l’hypothalamus « enregistrent » la température, générant ainsi les réactions de votre corps.

Bien sûr, lutter contre le froid est une question de confort , mais pas seulement . Le refroidissement aura des effets sur votre concentration, sur votre ventilation qui va s’accélérer et vous rapprocher de l’essoufflement et enfin, de manière plus insidieuse, sur les échanges gazeux, favorisant ainsi l’ accident de décompression.

Autant de raisons pour bien se protéger.

 

Comment faire ?

Pour se protéger , il faut s’isoler. C’est ce que l’on fait lorsque l’on met une combinaison en néoprène.

Le néoprène est une sorte de caoutchouc dans lequel sont injectées des bulles d’air qui le rendent plus isolant et      un peu plus souple.

Il existe , pour faire court, deux types de combinaisons : les humides et les sèches ou étanches.

L’élasticité du néoprène permet à la combinaison humide de vous « coller » à la peau et de piéger entre votre corps et la combinaison l’eau froide qui y est entrée. Cette eau va se réchauffer et former avec le néoprène un isolant contre le froid.

Dans la combinaison étanche l’eau ne rentre pas. C’est l’air entre vous et la combinaison qui sert d’isolant. Vous pouvez vous habiller chaudement et bien au sec dans votre combinaison.

Ne pensez toutefois pas pouvoir plonger en costume ou en tailleur pendant la pose repas . Certes vous retournerez au travail sec comme si de rien n’était mais les vêtements un peu froissés !

 

Aussi difficile à choisir qu’une voiture ?

Alors le choix n’est pas facile et l’équation besoin/qualité /prix n’est pas facile à résoudre. Il existe plusieurs qualités de néoprène, de fermetures, de manchons d’étanchéité etc etc…

Pas d’inquiétude, si vous pensez que les vendeurs de matériel sont des brigands, ce qui est loin d’être le cas, nous vous guiderons dans vos achats et vous accompagnerons chez nos partenaires si besoin.

 

Attention

Une fois protégé du froid de l’eau , pensez qu’il fait froid aussi à l’extérieur et qu’il ne faut pas se refroidir après la plongée. Notre camion est équipé au mieux pour ça.

Alors non, la plongée ne s’arrête pas en Octobre et ne commence pas en Juin. Si vous n’êtes pas convaincu ou trop frileux , il vous reste les voyages ou la pratique en piscine pour assouvir votre passion.

Pour conclure , n’oubliez pas que chaque changement d’équipement nécessite une période d’adaptation et d’entrainement. C’est encore plus vrai pour la combinaison.

N’hésitez pas à nous questionner sur la spécialité « combinaison étanche  » : c’est indispensable et amusant.

 

 

Logo PADI Logo FFESSM Logo ANMP

Contact Us

mailto:contact@espritplongee.com